• popaul a publié une note pour le groupe Logo du groupe le groupe des bavardle groupe des bavard: posté il y a 6 years  2 months

    Ce message est inutile , veuillez ne pas le lire . Si vous le lisez , vous saurez de quoi ce texte parle . Pour savoir de quoi il parle , il faut le lire intégralement de la 1ère phrase à la dernière . Il faut le lire et le comprendre pour savoir de quoi il parle , si vous ne faites que le lire , vous ne saurez pas de quoi il parle . Vous êtes bientôt à la dernière phrase . NON C’EST UNE BLAGUE ! Vous n’aurez jamais fini de lire ce texte car dès qu’une chose se finit … elle recommence .Ce message est inutile , veuillez ne pas le lire . Si vous le lisez , vous saurez de quoi ce texte parle . Pour savoir de quoi il parle , il faut le lire intégralement de la 1ère phrase à la dernière . Il faut le lire et le comprendre pour savoir de quoi il parle , si vous ne faites que le lire , vous ne saurez pas de quoi il parle . Vous êtes bientôt à la dernière phrase . NON C’EST UNE BLAGUE ! Vous n’aurez jamais fini de lire ce texte car dès qu’une chose se finit … elle recommence .Ce message est inutile , veuillez ne pas le lire . Si vous le lisez , vous saurez de quoi ce texte parle . Pour savoir de quoi il parle , il faut le lire intégralement de la 1ère phrase à la dernière . Il faut le lire et le comprendre pour savoir de quoi il parle , si vous ne faites que le lire , vous ne saurez pas de quoi il parle . Vous êtes bientôt à la dernière phrase . NON C’EST UNE BLAGUE ! Vous n’aurez jamais fini de lire ce texte car dès qu’une chose se finit … elle recommence .Ce message est inutile , veuillez ne pas le lire . Si vous le lisez , vous saurez de quoi ce texte parle . Pour savoir de quoi il parle , il faut le lire intégralement de la 1ère phrase à la dernière . Il faut le lire et le comprendre pour savoir de quoi il parle , si vous ne faites que le lire , vous ne saurez pas de quoi il parle . Vous êtes bientôt à la dernière phrase . NON C’EST UNE BLAGUE ! Vous n’aurez jamais fini de lire ce texte car dès qu’une chose se finit … elle recommence .